Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 3 février 2011

Golog Holding est bien en LJ

"Confusion" disait Dragon, suite à une courrier de sa banque l'informant de la LJ de Golog Holding? Certes! Mais pas n'importe laquelle. LJ suite à "Confusion de patrimoine".

Bravo à Raguen qui avait suggéré cette hypothèse de fin dès la mise en LJ de Golog France.

Quand à FLC, il vous a roulé dans la farine jusqu'au bout. Il avait bien contesté l'extension de LJ de Golog. Jugement en date du 30/07/2010, qui rejette ses prétentions.

Tout cela est disponible dans le document de procédure d'insolvabilité déposée au RC du Luxembourg. Qui n'est autre que la transcription de la procédure d'extension de LJ à Golog Holding.

Je vous en recommande la lecture d'ailleurs. C'est un poëme quand au rôle de Droetto. Et au passage, (même si je me répète) cela ouvre une voie royale aux actionnaires qui voudraient porter plainte..... y compris contre Droetto. Puisqu'ils pourront agir selon le seul droit français.

Dans les morceaux choisis de ce texte, on apprend ainsi la nature du "problème technique" de l'AK. Assez simple, en fait : la société pressentie n'a jamais versé les fonds. Et ne les versera jamais, selon l'analyse du liquidateur
"le titre Golog ayant été démonétisé suite au déstockage Happydoo"

(Par "déstockage", Me Gauthier fait référence au déstockage d'actions Golog balancées sur le marché et ayant permis à Happydoo de faire sa copieuse plus-value de 7,5 M€.)

On y apprend aussi le détail du poste client de 2,3 M€ présent tant en 2007 que 2008 dans les comptes de Golog France : 1,3 M€ pour Golog Holding et ses filiales, 1 M€ pour Telemedia, société dont le gérant est Mathelot.

Autre extrait choisi :
(Attendu) Qu'il conviendra aussi de constater que Golog Holding SA ne s'est jamais valablement comporté comme une holding, mais a été une "structure parasitaire" avec pour seul but de lever des fonds sur le marché qui, au lieu d'être affectés à Golog France, ont profité à des dirigeants que l'on retrouve dans l'environnement de Happydoo

Et je vous fait grâce de l'ironie de Maître Gauthier lorsqu'il évoque, en italiques et quotes dans le texte ,
l'aboutissement de tout cela sera la liquidation judiciaire du "centre de coûts français" (...)

Tiens! Un expert en LJ qui n'a pas gouté la plaisanterie de la "branche pourrie". Toujours est-il qu'il constate que les victimes sont bien les créanciers de Golog France et les actionnaires "trompés" au travers de Golog Holding. Les italiques sont de lui.


Mesdames et Messieurs les actionnaires, il ne vous reste plus qu'à vous servir de ce superbe texte pour tenter de récupérer ce qui peut l'être auprès de Droetto, Mathelot et FLC. Et à mettre sans ménagement à la poubelle le courrier suggéré par Bernard Auger qui "après vérification" s'insurge qu'on ait pu dire que Golog Holding était en LJ. Sacré Nanard!

7 commentaires:

  1. merci, au final rien de très surprenant

    ce qui m'intéresserait c'est de savoir comment les € 7,5 M d'euros, à savoir ce qu'il devrait rester de l'argent des actionnaires, a été liquidé comptablement dans les comptes de Happydoo.

    Probablement paiement fournisseur à JFC Sharja & Co pour prestation de conseil (?)

    RépondreSupprimer
  2. Nota : les MV sont naturellement déductibles au titre des revenus 2010 pour ceux qui le souhaitent.

    RépondreSupprimer
  3. Fosco, aucune certitude sur le sujet, mais le liquidateur parle bien de fonds qui ont profité "à des dirigeants" que l'on retrouve dans l'entourage de Happydoo!

    Il faudrait reprendre les comptes de Happydoo pour voir s'il y a eu des dépenses exceptionnelles profitant plus aux dirigeants qu'à des fournisseurs lambdas. Mais je doute que cela indiqué en clair dans les comptes... En l'absence de plainte contre les deux compères, j'avoue ne pas avoir une envie folle de m'y coller.

    RépondreSupprimer
  4. FLC Sharja? C'est juste une hypothèse, ou bien as-tu relevé ceci dans les comptes?

    RépondreSupprimer
  5. Deuxtroy pourrais-tu publier le jugement de première instance du 30 juillet 2010 ou nous dire comment nous le procurer ?

    Merci par avance.

    Ergo

    RépondreSupprimer
  6. Si c'est sur un site payant quelle est son adresse ?

    RépondreSupprimer
  7. Ergo, il y a deux possibilités :
    - soit acheter le document auprès du greffe du RC luxembourgeois (accessible via www.rcsl.lu)

    - sinon, pour les actionnaires qui souhaitent porter plainte et acceptent de ne pas rester anonymes, me renvoyer vos coordonnées sur ma bal.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.