Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 11 septembre 2010

Un tuyau complètement immoral

Le 9 septembre, est paru au Bodacc le second avis d'extension de la LJ de Golog France à Golog Holding. La seule différence avec le texte initial, c'est que désormais, au lieu de s'adresser à l'ex-nouveau siège de la société, les créances sont à produire directement auprès du liquidateur, Gauthier-Sohm. Et donc en France.


Pourquoi est-ce immoral de vous en parler? Parce que les seuls actionnaires qui peuvent tenter de récupérer quelque chose, ce sont ceux qui ont souscrits à la dernière AK. Un actionnaire N'est PAS créancier. Par contre, on rappelle que la dernière AK a été cloturée hors délais, le seuil minimum de 400.000 euros n'ayant pas été atteint à la date limite, qui était au plus tard le 26 octobre. Et que les souscripteurs auraient donc dus être remboursés. Or ils ne l'ont jamais été.

Relire http://newsgolog.blogspot.com/2009/11/lak-semble-serieusement-compromise.

Des actions ont bien été livrées par la suite, hors délais, aux souscripteurs, en décembre. Mais outre que cette AK n'a pas été faite dans les délais, elle était par ailleurs totalement illégale. Cf le commentaire sur le texte
http://newsgolog.blogspot.com/2009/12/lak-enfin-cloturee.html

Les souscripteurs ont donc un double motif pour s'estimer CREANCIERS plutôt qu'ACTIONNAIRES de la société. Et donc, ce sont ceux qui auront souscrit en dernier, soit par bêtise, soit par calcul (erroné, certes, mais j'en connais qui ont tenu le raisonnement de dire que souscrire pourrait leur permettre de voir monter le cours pour se défausser ensuite!)

Et donc, il est parfaitement immoral qu'ils aient, contrairement aux autres, la moindre chance de récupérer quoi que ce soit (si Collignon n'est pas déjà parti avec la caisse, ce qui au passage m'étonnerait fort).

Mais c'est la réalité. Quand aux autres, je suis surprise qu'ils ne prennent pas la peine de porter plainte, au moins au pénal, contre Coco et Droetto. Voire même en se portant partie civile. Car désormais, la société étant en LJ auprès d'un liquidateur français, les difficultés invoquées de siège à l'étranger ne tiennent plus. Et la question des frais non plus, puisque ni la déclaration de créances, pour ceux qui concernés, ni la plainte au pénal, pour les autres, ne vous coutera un sou.

Mais je me demande parfois si les actionnaires ne sont pas empreints d'une sérieuse dose de masochisme, auquel cas ceci pourrait expliquer cela!





Ci-joint le dernier texte :
GOLOG HOLDING
Forme juridique / Capital Société anonyme
Activité Programmation informatique
Type Personne Morale
Adresse 21, rue du Fosse Et Actuellement : 59 rue Grande-duchesse Charlotte - L-9505 Wiltz - Luxembourg
L'événement s'applique également à :
Raison sociale GOLOG FRANCE
Siren 452669187
Forme juridique / Capital Société à responsabilité limitée
Activité Programmation informatique
Type Personne Morale
Adresse 2000 route des Lucioles les Algorithmes Bâtiment Aristote à 06410 Biot France
Evenements
Jugement
Nature Jugement d'extension de liquidation judiciaire
Date 30/07/2010
Complément Jugement d'extension d'une procédure de liquidation judiciaire ouverte initialement à l'égard de Golog France (SARL) 2000, route des Lucioles - les Algorithmes Bat Aristote à - 06410 Biot et confirmant la désignation du liquidateur Selarl Gauthier-Sohm 80, route des Lucioles - les Espaces de Sophia - Immeuble Delta - Sophia-Antipolis - 06560 Valbonne . Les déclarations de créances sont à déposer au liquidateur dans les deux mois de la présente publication.
Publication
Source BODACC PCL
Date de parution 09/09/2010
Nojo BXA10245001097T
N° de parution PCL_BXA20100175
N° annonce 999
Tribunal TRIBUNAL DE COMMERCE D'ANTIBES

2 commentaires:

  1. PS pour dwwd, Nicolas et les autres : je comprends que suite à la révocation du premier avocat, vous n'arrivez pas à en trouver un qui accepte une facturation du même type, soit un % identique pour tous, en bref un type de "class action". Le déplacement en sans plus aucune incertitude en France de la procédure devrait faciliter les interrogations de vos avocats. Maintenant, si la procédure s'avère trop couteuse malgré tout pour récupérer des compensations financières au civil, pourquoi est-ce que vous ne feriez pas le minimum qui ne coute rien (mais ne vous rapportera que l'honneur) une plainte au pénal?

    RépondreSupprimer
  2. Posté par jmlabel sur BOURSORAMA forum GOLOG

    GOLOG HOLDING S.A. Auj. à 17:54
    GOLOG HOLDING S.A. : en procédure d'insolvabilité ouverte sur base du règlement 1346/2000
    (dépôt n° L100135630 du 03/09/2010)

    RCSL
    Registre de Commerce et Sociétés – Luxembourg

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.