Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 2 décembre 2009

L'AK enfin cloturée!

On s'inquiétait le 6 novembre du sort des fonds déposés par les actionnaires ayant souscrit à l'AK de juillet. Après de nombreuses promesses de la part de Golog, les titres ont enfin été livrés hier. Hors tous délais légaux, certes. Réaliser en décembre une augmentation de capital sans AG, alors que l'augmentation du capital autorisé ne courait que jusqu'à octobre, n'est pas très conforme aux statuts de Golog. Mais juridiquement, cela lève une hypothèque pour les actionnaires dont les fonds étaient immobilisés sans justification.

L'avis Euronext mentionnant le nouveau nombre d'actions en circulation est public depuis hier.

Première conséquence : appel d'air pour Golog, qui devrait pouvoir désormais payer les salaires sans retard excessif.

Restent les inconnues : combien de cash réel l'AK a t elle apporté? En net? C'est-à-dire après remboursement du prêt-relais envisagé par Collignon? On ne saura la réponse que lorsque Golog publiera des comptes 2009 complets, c'est-à-dire pas avant plusieurs mois.

Ce point est crucial pour estimer la durée probable de survie de Golog. Quand à la date de recotation, toujours aucune nouvelle officielle. Seules les rumeurs distillées par Golog via l'aide de petits investisseurs obligeants indiquent "après l'AG". Soit pas avant le 15 décembre. Restera alors la décision pour les actionnaires soit de conserver leurs actions (certains y croient) soit d'écouler leurs titres sur le ML par petits paquets, afin de ne pas provoquer des réservations à la baisse en cascade. Les principaux interessés étant les actionnaires historiques, on peut compter sur eux pour découvrir dans les semaines qui viennent une nouvelle série de rumeurs, annonces departenariats prestigieux et autres futurs contrats afin de soutenir le cours.

Voilà qui ravira au moins les spectateurs amusés par l'épopée Golog, et qui se préparait à faire leur deuil de leur feuilleton préféré.

Avis Euronext : http://www.euronext.com/fic/000/053/926/539262.pdf

1 commentaire:

  1. Une précision : l'AK peut être annulée à tout moment sur demande d'un actionnaire. Même à considérer que cette AK ait été faite dans le délai de 5 ans à compter de l'AG ayant voté le capital autorisé, cette AK ne pouvait être décidée que par le Conseil d'Administration. Or il n'y a pas de Conseil d'Administration régulièrement composé. Voir jurisprudence p188 sur "LE texte de base sur les SA au Luxembourg" disponible dans les liens :
    d'augmentation
    du capital, prise par le CA dans le cadre du
    capital autorisé, par laquelle la société demanderesse
    est devenue minoritaire: la décision est
    annulée aux motifs d'irrégularité de la composition
    du CA qui l'a prise et en tant qu'excédant les pouvoirs
    d'un CA dans lequel il a été provisoirement
    pourvu au remplacement de démissionnaires (il
    ne doit être usé de cette faculté de remplacement
    que «pour permettre le fonctionnement régulier
    de la société, c'est-à-dire les actes rentrant dans
    la gestion journalière des affaires sociales (cf.
    Traité des sociétés anonymes, Ch. Resteau T. 2 p.
    88)»);

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.