Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 15 décembre 2009

Golog et les redirections DNS dans le monde

Etude passionnante menée par Minimax sur la présence de redirections sur les DNS utilisés par les FAI au niveau mondial. L'objectif de l'étude ne portait pas uniquement sur Golog, même si une attention particulière lui a été porté, mais visait à obtenir une vue globale des concurrents en présence.

L'étude détaille la méthodologie suivie, les solutions de contournement utilisées pour pallier aux difficultés techniques rencontrées, et les limites de l'étude.

Au total, 11.458 DNS ont été testés. Pour 555 d'entre eux, il a été possible d'identifier l'existence d'une redirection (tous les DNS n'étant pas DNS de FAI).

La conclusion de l'étude n'est pas très enthousiasmante pour Golog : seuls 2 FAI utilisent le système Golog de redirection. Alors que la présence de ses concurrents (Barefruit, OpenDNS, 114, systèmes propriétaires ChinaUnicom...) est est manifeste.
Et notamment, alors que Golog disait "avoir signé avec True", on se demande ce qu'ils ont signé : True utilise un autre système de redirection.

Voici, avec l'aimable autorisation de Minimax, le passage concernant Golog et la conclusion de son étude :

"8.4.3 Golog• Italie
Nous constatons la présence opérationelle de Golog chez Wind.it, le portail de redirection (libero.it) utilise 4 adresses IP."
NDR :Les tests fonctionnels menés par nous confirment que, depuis le 6 novembre, il y a une modification des du système de redirection et que la solution Golog est désormais bien opérationnelle.

"• Espagne
Nous détectons également la présence de Golog en espagne chez YA.COM sur le DNS (dns2.ya.com), nous ne disposons pas à ce jour d'information suffisantes pour confirmer formellement le fonctionnement opérationnel du système Golog chez ce FAI, néanmoins, nous estimons très probable que ce soit le cas.

• Chine
En Chine nous détectons un DNS à l'adresse 118.144.81.54 avec une redirection vers le portail navi88.cn (118.144.81.24), cependant la proximité des 2 adresse IP localisées sur le même réseau laisse à penser qu'il s'agit d'un DNS de test.
Nous n'avons pas été en mesure de détecter un FAI chinois utilisant le portail navi88.cn"
Nota : d'après les analyses menées de notre côté par étude des scripts de source et tests de fonctionnement, cette adresse IP correspond au site de démontration du sous-domaine railcom-sd.navi88.cn, qui a été réactivé récemment.

"Thailande
D'après le site web de Golog, le fournisseur d'accès Thailandais TRUE, utilise leur solution, nous constatons que si effectivement nous détectons une redirection chez ce FAI (asianet.co.th), le portail de redirection n'est pas de « type » Golog, il s'agit d'un portail générique, le fournisseur de redirection n'est pas identifié. http://67.228.216.52.
Lors du test sur le réseau de TRUE, nous avons constaté une anomalie, lors de nos investigations préliminaires, le portail de TRUE n'était pas accessible, puis 48H après, il l'était avec ce portail générique, il semble qu'une infrastructure ait été récemment installée chez cet opérateur.


ConclusionLa redirection DNS est massivement utilisée aux Etats-Unis et au au Brésil.
La Chine semble bien placée aussi, c'est le pays où nous trouvons le plus de types de redirection différents, cependant pas toujours fonctionnels.
Notre étude n'est pas exhaustive, il est raisonnable de penser que nous n'avons trouvé que la partie émergée de l'iceberg.
Le seul fournisseur de redirection présent de façon opérationelle sur tous les continents est Barefruit."



Source : Minimax sur http://lesmachins.unblog.fr/files/2009/12/rapport2.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.