Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 25 février 2013

Belvédère : Conflit d'intérêt : les calls de Miguet

.
.
Malgré les demis-démentis de Miguet, ("Je n'ai pas touché un sou") l'existence de 50.000 calls enregistrés dans la comptabilité de sa société Le Quotidien de Paris Editions et relatée sur ce blog le 17 février dernier, est bien confirmée par les échanges de lettre entre lui-même et Belvédère.

Une copie du contrat et de ces courriers est parue ce matin sur le site Traces écrites, sous le titre de "Les bons comptes et les bons amis" . La copie des courriers est ici.

On a indirectement la réponse à la question : Nicolas Miguet a-t-il exercé ces options au mieux, au cours de 80 euros ? Réponse : non, car il n'avait  pas été livré à la date du 16 mars 2012. Mais on a en même temps confirmation de ses demi-vérités.  Et la preuve qu'il a bien menti aux actionnaires lorsqu'il leur a déclaré en juin 2012, dans son information sur les conflits d'intérêt, n'avoir pas touché d'argent de la part de Belvédère et avoir déclaré sa créance. Car on a rarement vu une créance déclarée être payée alors que la société est en RJ.

Voici une facture acquittée :


On est content d'apprendre que Belvédère a communiqué la liste et les coordonnées des ses actionnaires à Nicolas Miguet, accessoirement dirigeant d'un groupuscule politique.  Pour l'anecdote, sur cette facture-là, personne ne s'est plaint d'avoir reçu en retard  une convocation affranchie à 1 franc, soit 0.16 euros, comme cela avait été le cas lors de l'AG 2011.
.
.
Rappel des déclarations de Nicolas Miguet en février 2013 sur le site de l'Arare, et menaces de plaintes à l'appui pour qui dirait le contraire :
De la manière la plus solennelle, Nicolas Miguet apporte un démenti total à ces pseudos-affirmations. Il n'a jamais touché un euro ni un centime d'euro de la société Belvédère SA. Lors des déplacements à Beaucaire (AG du 3 septembre 2011) ou encore à Talloires (AG du 27 juin2012), les frais de déplacement, de restaurant et d'hôtel ont été payés de ses deniers propres et pas du tout par la société Belvédère SA.

 Je vous le dis solennellement : No comment.
.
.

1 commentaire:

  1. Facture réglée par MBRI (Marie Brizard et Roger International) cf Chèque MBRI.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.