Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 23 septembre 2009

Lettre ouverte à Bernard le Blogueur : Golog, MobileGov et les "Bashers"

Le message principal ci-dessous signé Deuxtroy fait réponse à un post paru sur le célèbre blog "actions pour tous", reproduit ici en début de texte.

Extrait du blog "actiovs pour tous" (le blog de Bernard) de la question d'origine :
MobileGov (...)
Mon avis sur la valeur : TRES POSITIF

Alors que Golog est suspendu de cotation depuis 2 mois les bashers, qui sévissaient sur le forum Boursorama de cette société, n’ont plus grand chose à se mettre sous la dent.

C’est sans doute pour cette raison que nous les retrouvons sur le forum de Mobilegov. Je peux vous dire que la direction de cette dernière est décidée à ne pas subir les contre vérités (au sujet du brevet par exemple) qui sont exprimées sur ce forum.

La meilleure arme de Mobilegov étant la communication officielle.

Lors de l’AG du 30 septembre nous verrons, avec les actionnaires présents, quelle sera la meilleure solution à utiliser contre ces individus.

Pour vous, lecteurs, je vous conseillerai de ne surtout pas polémiquer sur le forum de Boursorama. Sans carburant le feu s’éteindra de lui même….




Bernard,

Je vous trouve votre message parfaitement déplacé. Aussi bien vis-à-vis de moi que vis-à-vis de MobileGov.

Pour re-situer le contexte : j'interviens sur deux sites, Boursematch et Boursorama. Et depuis que le site BM a fait l'objet d'un propagande à outrance et injustifiée en faveur de Golog, je me suis progressivement investie pour lutter contre une forme d'enfumage qui n'est pas le rôle de forums boursiers.

A contrario, je suis intervenue sur le forum Boursematch à propos de Mobilegov par souci d'être éclairée avant d'investir (éventuellement). A trois ou quatre reprises en quelques mois. Loin de mon intention que ces questions soient reprise sur le forum Boursorama avec en-tête "les bashers arrivent". Et loin de moi le souhait qu'une question basée sur des faits réels "Pourquoi parle t on de technologie brevetée alors que le brevet a été refusé?" soit éludée et donne prétexte à des foires d'empoignes entre soi-disant "pros" ou "antis". C'est une question simple, et qui ne préjuge pas a priori du devenir de MobileGov. Et qui n'est pas une "contre-vérité" comme vous l'affirmez. Les dernières revendications de MobileGov sur ce brevet ont bien fait l'objet d'un refus en l'état. Avec prière d'adapter ces revendications dans le délai de six mois. Ce à quoi MobileGov a répondu au-delà des six mois, en disant qu'il ne souhaitait pas changer ses revendications, et en demandant un droit de défense oral. Hors délais. Il y a légitimement de quoi se poser la question de l'avenir de ce brevet.

La question était posée à d'autres intervenants du forum BM. La voir citer sur Bourso, avec des arguments de réponse soit à l'emporte-pièce, soit avec de faux-fuyants n'est malheureusement pas de bon augure pour la société.

A l'inverse, il est très pénible de voir son nom cité sur un forum où l'on n'est pas intervenu, avec les qualificatifs de "FAUX", "Contre-vérité" ("menteuse", si l'on décode un peu). Il était donc inévitable de répondre.

D'autres questions ont été posées par In Vino (lui aussi intervenant sur les forums consacrés à Golog).

Avec pour seule réponse finalement, votre synthèse ci-dessus sur "les bashers".

A titre d'information, je suis (petite) actionnaire dans plusieurs sociétés. Dont certaines pour lesquelles je ne pose jamais aucune question, tant l'information aussi bonne ou mauvaise fut-elle, n'appelle pas d'interrogation, parce que cette information est très claire. D'autres en qui je suis actionnaire fidèle, mais pour lesquelles il m'est arrivé d'être interpellée par un détail technique je ne comprenais pas. Pour l'une d'elle, j'avais fait part de mes interrogations sur ce type de détail dans un forum Boursorama. En considérant que peut-être d'autres actionnaires avaient la réponse, et que le rôle des forums est bien là de partager des informations ou des connaissances. En considérant aussi que le rôle d'un PDG n'est pas de passer son temps à répondre individuellement aux questions basiques et ressassées de chaque actionnaire. En l'occurence, faute de réponse, il m'est arrivé UNE FOIS de poser ce type de question à une société. Et je n'ai même pas eu besoin de diffuser leur réponse, puisque deux jours après cette question, un document complet reprenant l'ensemble des comptes et projections sur le futur était publié. Tout cela pour dire que poser une question sur un forum ne correspond pas un souhait de "faire chuter le cours de l'action"; Mais plus à une volonté de transparence de l'information. Libre à chacun ensuite de faire ses propres projections.

J'ose espérer que le parallèle que vous faites entre Golog et MobileGov relève de la simple gaffe, même si les points de convergence deviennent nombreux.

Doit-on rappeler, Bernard, qu'après avoir fait la promotion de Golog en des termes plus qu'enthousiastes,, vous avez finalement avoué en être sorti avec de bonnes plus-values, par manque de confiance, tout en incitant les lecteurs de votre blog à se défier des critiques?

De qui doit-on se méfier? De vous qui brossez un portrait dythirambique des sociétés que vous promouvez, ou d'actionnaires bénévoles ("d'indicidus") qui énoncent clairement leurs investissements, leurs raisons de croire ou pas en certaines sociétés, et les questions qui les gênent?

Pour conclure, il y a UN point où je suis d'accord avec vous : la meilleure arme d'une société, c'est la communication officielle. Sans besoin d'une validation en AG. Et pas les communications via des copains/admirateurs dont on ne sait quels sont leurs intérêts : plus-values sur conseils ambigus ou en retard? Commissions occultes de communication??? Feue SITL et vous mêmes avez un peu trop la même caractéristique de pousser à l'achat en ne délivrant que les aspects roses, sans jamais alerter à temps les petits actionnaires qui vous font une confiance aveugle sur les risques forts des entreprises dont vous parlez.

C'est très regrettable pour le marché libre et les entreprises qui auraient pu espérer légitimement se financer via ce marché.

Comment dès lors accorder la moindre confiance à votre critique des "critiques/bashers"?

Deuxtroy


NDLR : A notre avis, les arguments développés par le-dit Bernard sont assez pernicieux, ou étant gentil, font preuve soit d'une grande légèreté dans ses "analyses" , soit d'une volonté délibérée de tromper son monde . Alors même qu'il introduisait sa polémique par :
"Je peux vous dire que la direction de cette dernière est décidée à ne pas subir les contre vérités (au sujet du brevet par exemple) qui sont exprimées sur ce forum. (...) Lors de l’AG du 30 septembre nous verrons, avec les actionnaires présents, quelle sera la meilleure solution à utiliser contre ces individus",

il publiait dans le même temps un communiqué officiel de la société, où celle-ci renonçait à son accroche marketing de "technologie brevetée de l'ADN du numérique" (r) pour la remplacer par "technologie de l'ADN du numérique (r). Reconnaissant par là que l'accroche du "brevet" pouvait être remise en cause sans délai ni avis de l'AG.

Il a raison, le Nanard : la société ne subit pas, elle s'adapte. Lui devrait en faire autant...
...
..
.

3 commentaires:

  1. Bernard a fait des plus-values sur Golog ? Il a eu raison d'en faire la publicité dans ce cas. Je souhaite à Séverine le même succès.
    Quant à moi je fais partie des pigeons...

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour votre article.
    J'avais aussi rédigé un article à ce sujet: "Bernard et la légende des bashers"

    http://crashisthelimit.over-blog.com/article-34405223.html

    Il est grand temps que Bernard parte à l retraite. Il devient fatigué et ne m'amuse guère

    Longue vie à ce blog !

    RépondreSupprimer
  3. Pintovic
    Bravo pour cette réponse bien argumentée qui nous change des niaiseries lues sur les forums

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.