Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 23 septembre 2011

Belvédère envisagerait la cession de la marque Sobieski

.
Pour se tirer d'affaire, Belvédère envisagerait la cession de sa marque de vodka-phare, Sobieski. La production serait reconditionnée sous une nouvelle marque, Polonia.

Le sort de la vodka Krupnik n'a pas été évoqué.


Si la vente se finalise, la rentrée de cash permettra à Belvédère d'honorer une part importante, voire la totalité de ses créances. A noter que la marque est nantie par les FRN.

Ne se poserait plus alors que le problème de la rentabilité de la nouvelle marque. Car si Sobieski a vu rapidement ses parts de marché augmenter, c'est au prix de campagnes de promotions incessantes et au détriment de la rentabilité. Dans ces conditions, il serait illusoire d'envisager une production au même niveau que la Sobieski pour la Polonia.

Par ailleurs, le nom final restera à affiner, puisque la marque Polonia est déjà distribuée dans le monde, et la "Pro Polonia", distillée à Polmos Lancut, était jusqu'ici distribuée en France par France-Boissons.

12 commentaires:

  1. Etes vous sûre de vos sources?..sur BOURSORAMA j'ai lu le contraire dans les commentaires..précision il y a bcp d'intox et de rumeurs infondées autour de ce dossier: un exemple parmi d'autres, la fille du Maire de BEAUCAIRE est coiffeuse à AIX en Provence et n'a rien avoir avec le personnel des Tribunaux de NIMES.

    RépondreSupprimer
  2. L'information n'a pas encore été officialisée par la Direction de Belvédère auprès du grand public, (d'autant plus que l'opération n'est pas bouclée) mais les commerciaux ont bien eu comme information qu'ils allaient désormais vendre de la "Polonia".

    Que voulez-vous dire par "j'ai lu le contraire"?

    Sinon, vous avez raison, on lit énormément de fausses informations sur Boursorama. Le tout étant de savoir faire le tri. Et de vérifier ses infos.

    RépondreSupprimer
  3. Je vous remercie de votre réponse.certes BVD n'a pas les moyens d'acheter ou construire une nouvelle usine mais entre la mentalité particulière des dirigeants découverte à travers l'historique des affaires judiciaires et économiques de ce conglomérat d'entreprises, et celle connue du Maire de BEAUCAIRE, les contribuables BEAUCAIROIS et les salariés du site ont beaucoup à craindre..j'ignore si le RJ de MONCIGALE peut les protéger de toute manoeuvre financière plus ou moins crapuleuse en leur défaveur au final.

    RépondreSupprimer
  4. Pour ce qui est de la vodka, je confirme que la POLONIA est la nouvelle Vodka du groupe BVD qui devrait être distribué sous peu par les commerciaux du Hors Domicile.
    Le maire de Beaucaire à deux enfants dont 1 travaille au tribunal de Nîmes d’après les sources MONCIGALE mais cela reste bien sur une source et en rien fondé.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai été surpris à la lecture de l'ordre du jour de la future AG du 31/10, que pour adresser des questions, il fallait passer par J. Rouvroy. Sa présence m'étonne à ce stade, car je croyais qu'il avait été écarté. Enfin, je ne sais comment interpréter son rôle: simple vaguemestre a qui on a gardé un strapontin ou acteur incontournable encore présent dans la société??? Quel jeu se cache là derrière? Ensuite, dans l'ordre du jour on mentionne des remplacements au conseil d'administration, mais il n'est nullement évoqué la question de la direction de BVD.Enfin, en ce qui concerne le CA et la nouvelle nomination on perçoit bien que la branche polonaise de la société prend en main l'affaire.

    RépondreSupprimer
  6. Précisions à Anonyme 1: concernant votre commentaire non publié sur les fonctions exercées par le Maire de Beaucaire, je m'en suis tenu aux informations légales publiées sur société.com. Il est effectivement possible qu'elle ne soient pas à jour...

    RépondreSupprimer
  7. Pour "amidusite" : la mention de J. Rouvroy comme destinataire des questions m'a aussi étonné. Plusieurs possibilités :
    1. L'information de la nomination de KT en tant que Président est erronée
    2. La mise à l'écart se fait officieusement, JR conservant sa fonction de Président jusqu'à la prochaine AG au moins (à noter qu'il n'est pas démissionnaire de ses fonctions d'administrateur)
    Concernant la nomination d'un Président, il est normal qu'elle ne soit pas mentionnée dans les résolutions à voter lors de la prochaine AG : cette décision relève des compétences du CA et non pas de l'AG. Mais comme me l'a signalé un correspondant, la nomination d'un nouveau PDG n'est toujours pas mentionnée au Greffe.

    3ème hypothèse : JR conserve l'ensemble de ses fonctions, et agit en tant que vrai PDG (mais là, j'ai des doutes, vu son absence lors de la demande d'extension de la procédure Moncigale, et les excuses présentées par KT au TC concernant la demande de conciliation "faite par un actionnaire" et dont "il n'était pas au courant). Les salariés du Groupe pourraient peut-être nous préciser s'ils l'ont aperçu lors des 3 derniers mois, lorsque les autres dirigeants se sont déplacés?
    Sinon, le plus simple est peut-être de poser directement la question à Belvédère....

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de lire la lettre de démission de Luc Demarre : il confirme que la solution 3 est à exclure....

    RépondreSupprimer
  9. J'ai lu l'ensemble dont convoc à l'AG et les commentaires à propos de la marque POLONIA avec intérêt; comment est ce possible juriquement dans le cadre d'un RJ, de céder la marque SOBIESKI et de répartir sur une nouvelle marque, déjà et qui plus est sous la dénomination POLONIA appartenant à d'autres groupes de distribution?
    Sinon à titre anecdotique, faire connaître à la "source MONCIGALE" qui pourtant ne peut l'ignorer que si le Maire de BEAUCAIRE où se situe MONCIGALE a bien 2 enfants, l'un est courtier en vins, inscrit en tant que tel auprès de la Cour d'Appel ce qui ne veut pas dire qu'il fait partie du personnel des Tribunaux, ni qu'il a de l'influence sur les différents interlocuteurs judiciaires, et l'autre coiffeuse à AIX , métier honorable au demeurant !
    Ne pas croire toutes les facéties de ce gros village.

    RépondreSupprimer
  10. Joker sur les deux questions!
    Concernant le Maire de Beaucaire, je crois comprendre de la convocation en AG que sa nomination en tant qu'administrateur n'est plus à l'ordre du jour, pas plus d'ailleurs que celle de Nicolas Miguet out tout autre représentant des actionnaires minoritaires, contrairement à ce qui avait été annoncé lors de la dernière AG. Et j'ai du mal à suivre toutes ces commentaires issus "d'anonymes" (merci de prendre un pseudo SVP). Accessoirement, j'ignorais que les courtiers en vin étaient inscrits auprès de la Cour d'Appel. Comme expert?

    Concernant l'annonce de commercialisation de "Polonia", nous n'avons pas assez d'éléments. S'agit-il d'un rachat de marque, d'un accord de co-distribution? Quand à la cession de la marque Sobieski, j'ignore si un TC pourrait s'y opposer pendant la période d'observation, ou si elle peut se faire dans le cadre d'un plan de continuation. Mais la prochaine audience étant fixée à décembre, cela semble en effet un peu contradictoire. Il n'y a plus qu'à attendre les explications officielles!

    RépondreSupprimer
  11. -La vodka pour les autres groupes de distribution se prénomme "propolonia" et non POLONIA.
    Pour commencer, la vodka polonia devrait être vendu en France sous la forme du 50cl et à 40°
    -mea-culpa pour la source sur la fille du maire de Beaucaire au tribunal de Nîmes; Cependant, j'avais bien précisé que l'information n’était pas fondée.

    RépondreSupprimer
  12. Coutiers en vins font partie des professions assermentées comme huissier de justice, avocats, notaires, traducteurs, géomètres etc..pour plus de détails sur ce métier consulter un site d'un syndicat de courtier qui présente ce métier.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.