Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 31 octobre 2011

1855 - Un bref avis

Réponse à "Jajajo" :

Il ne s'agit pas d'une escroquerie à proprement parler, mais même à 0.09€, la société me parait beaucoup trop chère.

1. Attention aux extraits de comptes publiés sur Bourso : il ne s'agit pas de ceux validés par les CAC, mais de "comptes économiques", retraités à sa sauce par 1885.

2. Il faut avoir de très bons yeux pour trouver les comptes de la société sur son site, mais on y arrive. Manque de transparence de la société dans ses communiqués toutefois : ainsi, pour le CR de l'AG, elle publie la seule résolution concernant le remplacement d'un CAC, mais pas celle qui affiche le montant des pertes 2010, ni celles relatives aux AK autorisées.

3. Beaucoup de conventions règlementées avec une société-soeur, Chartrons. C'est la porte ouverte à toutes les fuites de rentabilité. A voir par exemple :
- trésorerie prêtée à titre gratuit en 2010 par 1885,
- 1885 effectue des achats à prix ferme auprès de Chartrons, or c'est 1885 qui paye les avances aux fournisseurs à la place de Chartrons
- Chartrons spécule sur les cours du vin, en vendant un prix fixe à terme à 1885. Mais quand Chartrons ne peut pas payer, c'est 1885 qui assume les risques.

4. Le marché des vins est globalement en hausse cette année. Les comptes de 1885 s'améliorent et son périmètre augmente grâce à des acquisitions. Les pertes des années antérieures ont été apurées par des AK (les fondateurs sont redevenus majoritaires).
Pour S1 2011, on ne connait toutefois pas le montant du résultat réel (comptes non trouvés). Le communiqué de presse indique un résultat "économique" positif. Mais forte amélioration des marges à priori....


Question : la société capitalise 25 M€. Soit plus de 100 fois son résultat opérationnel S1 de 205 K€. Même en tablant sur une amélioration continue des résultats, il faudra de nombreuses années avant qu'elle affiche un PER acceptable.

Compte-tenu en plus des risques mentionnés au point 3, et des risques de dilution, je ne vois pas trop l'intérêt...

4 commentaires:

  1. Je suggère un 5ème point, relatif à la réputation et au service:

    Il suffit de faire une recherche dans le moteur d'un forum pour amateurs de vins (par exemple: http://www.lapassionduvin.com/phorum/lpv/search.php?0, ) avec des recherches sur 1855 ou sa récente filiale caveprivee.com pour se faire une idée de l'image que la société véhicule auprès de nombreux amateurs de vins.

    Voir (par exemple) cette conversation de 108 pages (!) rien que sur 1855 et les vins primeurs
    http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?38,261752,page=1

    Cordialement,

    JPA

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien! Je n'ai pas lu les 108 pages du forum que vous citez, mais un bref survol est assez édifiant.

    Et au passage, je suis tombée sur un extrait expliquant que les clients qui achètent en primeur paient d'avance la TVA et un prix fixé d'avance. (Comme vous pouvez le constater, je ne connais pas les pratiques!). Et là, outre le problème d'image que vous soulevez, on s'aperçoit qu'il y a peut-être un marché de dupes. Aussi bien pour les clients que pour les actionnaires :


    "1855 solde ses engagements primeurs vis à vis de ses clients non par des livraisons mais par un remboursement à ses clients et ce serait donc un moindre mal.Les clients sont certes privés de la plus value et face à celà 1855 reprend les provisions pour perte à terminaison que que ses commissaires aux comptes lui ont fait passer.
    Je pense cependant que cette idée n'est praticable qu' à petite dose car si tous les clients se présentent au guichet en meme temps pour se faire rembourser ca risque de coincer !!!
    Regardons le dernier bilan semestriel connu au 30 juin 2007 :
    Les avances recues des clients = ME 18,2 . Si face à cette dette (en excluant toute autre dette et il en existe à rembourser) 1855 mobilisait 100% de son cash( ME 4,2 ); 100% de ses stocks (ME 4,1); et 100% des avances versées à ses fournisseurs (paiement d'avance faits aux chateaux ou négoce de place pour acquérir des vins à livrer) (ME 3,1). On arriverait à un équivalent cash de ME 11,4 . C'est inférieur à la valeur des engagements de livraison de ME 18,2.euros."

    Pas top pour être consommateur, pas top non pour en être actionnaire....

    Merci pour votre contribution, en espérant qu'elle ouvrira les yeux de "Jajajo" et de ses collègues boursicoteurs.

    RépondreSupprimer
  3. Ceci étant, 1885 connait ses classiques, puisque la société vient d'annoncer que ses dirigeants se sont octroyés une AK réservée de 5 millions d'euros (soit 83.333.333 titres à 0.06 euros), et que nonobstant, Aphrodite, la société actionnaire des dirigeants, ne détient toujours que 51%.

    Cette AK représente un tiers du capital. Sur les 3 derniers jours, 29 millions de titres ont été échangés. Comment a fait Aphrodite pour voir sa participation inchangée?

    Dites 33...

    RépondreSupprimer
  4. No comment...

    Pas rentré dessus court de ce jour 0.02c...
    Possibilité de remonté ?

    RépondreSupprimer

Vous pouvez poster ici vos commentaires, questions ou réactions. Si vous citez des faits, pensez à indiquer vos sources. Merci d'indiquer un nom ou pseudo en choisissant "nom/url" dans la liste déroulante. Le site est modéré.